L’association Poppy Station

 

Poppy Station rassemble des acteurs du monde économique, de la recherche, de la formation, de la culture et de l’éducation qui partagent une vision commune : la robotique est une chance quand elle est maîtrisée et mise au service de l’homme.

Dans ce cadre, Poppy Station a pour objet le développement et la préservation des écosystèmes robotiques et des technologies associées open source ou libres, dans tous les domaines où leur usage peut permettre ce développement et cette préservation, dans un esprit de transparence et d’ouverture. L’association porte une attention particulière aux domaines de la recherche fondamentale et appliquée ainsi que de l’éducation.

Poppy Station est le fruit d’un transfert de la recherche Inria de son écosystème robotique open-source Poppy vers une structure externe multi-partenaires. L’écosystème Poppy comprend des outils logiciels et matériels pour créer et programmer des robots, ainsi que des contenus pédagogiques pour l’éducation et la formation, et une importante communauté interdisciplinaire d’utilisateurs. Cet écosystème a été créé et développé par l’équipe Flowers d’Inria, avec l’objectif de faciliter l’expérimentation et la création d’outils robotiques novateurs dans les domaines de l’éducation, de la recherche et des arts. En particulier, plusieurs outils de cet écosystème sont apparus particulièrement adaptés aux besoins :

  • de l’éducation (robotique pédagogique), dans un contexte où l’enseignement des sciences du numérique arrive à large échelle dans les classes. Ainsi, dans le cadre des projets Poppy Education et Persévérons, plusieurs dizaines de lycées et collèges, et plusieurs universités, utilisent aujourd’hui la plateforme comme outil éducatif.
  • du prototypage rapide pour des projets robotiques de R&D.

Poppy Station assure désormais le pilotage et le développement des technologies, des usages et du financement de l’écosystème Poppy. A côté de la mise à disposition immédiate des briques robotiques matérielles et logicielles ainsi que des contenus éducatifs, la structure a pour ambition d’être un laboratoire d’innovation robotique d’excellence. Grâce à la modularité de la plateforme robotique Poppy, la gamme de robots va s’élargir à d’autres types de robots que ceux existants (humanoïde, torso, bras robotique) et de nouvelles activités vont être développées, notamment vers l’initiation à l’intelligence artificielle.

 

Fonctionnement de Poppy Station

 

Le conseil d’administration est composé pour moitié de membres fondateurs et pour le reste de membres adhérents.

La Ligue de l’Enseignement héberge l’association.

Tout membre de Poppy Station peut :

  • utiliser librement les matériels et logiciels mis à disposition
  • participer aux commissions thématiques
  • proposer des développements dont la validation est soumise au conseil d’administration
  • bénéficier de l’image de Poppy Station

Peut adhérer à Poppy Station toute structure publique ou privée intéressée par l’activité de l’association.

Pour adhérer à l’association, la première étape consiste à contacter un membre du conseil d’administration pour lui faire part de la demande, ou à remplir le formulaire d’intention disponible sur le site poppystation.org. La demande sera ensuite examinée par le Conseil d’administration.

 

Bureau 2018 de Poppy Station

Président (et fonctions de secrétariat et de trésorerie): Antonin Cois, pour la Ligue de l’enseignement
Vice-président Enseignement supérieur: Nazih Mechbal, pour HESAM
Vice-Présidente Education, Formation, recherche : Edwige Coureau-Falquerho, pour IFÉ-ENS Lyon
Vice-Président Education, Formation, recherche : Didier Roy, pour Inria